La sophrologie

“A chacun sa demande : simple moyen pour se détendre, un meilleur équilibre, un accompagnement spécifique pour un mal physique ou mental, une rencontre avec soi-même pour apprendre à se connaître tout simplement.

Mais, pour tous, c’est au niveau du corps que se situe le chemin.” (Luc Audouin, fondateur du CEAS Paris)

Principe d’une séance de sophrologie

Elle permet une nouvelle rencontre avec soi-même, une redécouverte de son corps à travers une relaxation particulière, que l’on appelle Sophronisation, qui consiste à placer le niveau de conscience entre veille et sommeil. Par la parole du sophrologue qui détaille de façon simple et progressive les parties du corps et qui sollicite la respiration,  on obtient ainsi un relâchement musculaire et mental.

A cet instant, de nombreuses variations physiologiques interviennent dont la mise au repos de la substance réticulée (si sollicitée dans le stress) et l’ouverture de nouveaux circuits responsables d’une équilibration générale du système nerveux.

Une séance débute par un moment d’échange, puis vient la pratique des exercices de respiration, d’écoute du corps, de mouvements, de visualisation. La séance se termine par un temps d’échange sur le vécu de la séance.

Mais la sophrologie ne se définit pas, elle se vit. Je vous propose une mini-séance ci-dessous : c’est à vous !

Technique introductive à la sophrologie :

(Mise en place)

  • Asseyez-vous dans la position de votre choix. Bougez votre corps librement et puis installez-vous confortablement. Et observez du mieux possible toutes les informations corporelles.
  • Vous pouvez ensuite fermer les yeux, pour vous centrer davantage sur vous-même.
  • Entamez un cycle de respiration
  • En fin d’inspiration, marquez un temps de rétention (1 ou 2 sec).
  • Sur chaque expiration lente, prononcez alors mentalement un mot qui évoque pour vous le calme, la tranquillité, la relaxation (ex : joie, paix sérénité, calme). Et en même temps prenez le temps d’observer ce que cela produit en vous.
  • Faites cela sur plusieurs respirations successives : inspiration ordinaire, courte rétention, toujours le même mot sur chaque expiration. Continuez pendant une ou plusieurs minutes (avec au moins 6 cycles respiratoires).
  • Arrêtez l’exercice, laissez la respiration se faire d’elle-même. Continuez quelque temps à apprécier simplement l’instant.
  • Toujours les yeux fermés, préparez-vous à terminer l’expérience. Prenez conscience du lieu, du moment. Augmentez progressivement votre tonus : prenez 3 grandes inspirations, mobilisez doucement votre corps puis avec plus d’intensité en vous étirant si vous le voulez, avant d’ouvrir les yeux.
  • Vous pouvez alors rédiger en quelques mots les sensations, impressions de cette expérience.

La sophrologie, une méthode psychocorporelle

Elle vise à stimuler les ressources de la personne en associant techniques de respiration, de relaxation et de pensées positives.

Créée en 1960 par le neuro-psychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie est une méthode psychocorporelle thérapeutique et de développement personnel pour une meilleure connaissance de soi.

Elle repose sur différentes techniques de respiration, de relaxation, de visualisation, d’éveil aux sens et de pensées positives, un mélange de pratiques occidentales (Schultz, Jacobson, Coué, hypnose) et orientales (yoga, bouddhisme).

La sophrologie vise à amener la personne à plus de conscience afin d’atteindre un mieux- être.

Facile à utiliser, elle va favoriser une transformation à force d’être répétée. Les outils donnés pendant la séance doivent être réutilisés en dehors des consultations pour que la personne puisse devenir autonome dans la prise en charge de son évolution.

Les champs d’application de la sophrologie

  • Domaine pédagogique : apprentissage, préparation aux examens, concentration, préparation mentale, préparation aux épreuves sportives
  • Domaine thérapeutique : accompagnement en cancérologie, gestion des acouphènes
  • Domaine prophylactique : prévention des Risques Psycho-sociaux (burn-out…), amélioration de l’hygiène de vie, gestion du stress, adaptabilité
  • Domaine développement de la personne : équilibre général, meilleure connaissance de soi, être en accord avec ses valeurs de vie